ethiopie

L’ETHIOPIE SOUHAITE PLANTER 20 MILLIARDS D’ARBRES EN 4 ANS

L'Ethiopie veut planter 20 milliards d'arbres

Une reforestation massive est l’un des programmes phares du gouvernement éthiopien. En effet, celui-ci a pour ambition de planter près de 20 milliards d’arbres d’ici 2024.

Conscient des conséquences très néfastes du réchauffement climatique, parmi lesquelles, la disparition des forêts, l’Éthiopie souhaite mener des actions forets pour renverser la tendance. C’est le premier ministre Abiy Ahmed qui a dévoilé le très ambitieux projet de son gouvernement.

En juillet 2019, des centaines de paysans avaient déjà participé une initiative qui consistait à planter des milliers de pousses d’acacia près de la ville de Buee dans le sud de l’ÉTHIOPIE. 

En Septembre 2019, l’Ethiopie réalisait un record mondial : la plantation de 350 millions d’arbres en 12 heures seulement.

1 an plus tard, malheureusement plus d’un tiers de ces pousses ont été balayées par les pluies et les survivantes peinent à s’épanouir dans cette terre peu fertile.

Des chiffres officiels estiment que quatre milliards d’arbres ont été plantés au long de la saison des pluies, entre juin et septembre 2019 en Éthiopie.

Bien qu’ambitieux et nécessaire pour l’avenir de la planète, un programme d’une telle dimension se doit de prendre en compte la réalité de la société éthiopienne dans son ensemble afin de mieux faire face aux obstacles. Belaynesh Zewdie, experte forêt du Programme des Nations unies pour le développement, installée à Buee, avait pu constater la difficulté à mettre en oeuvre de telles initiatives sans le soutien des communautés. 

À la fin des années 1980, elle participa à la plantation d’un million d’acacias dans la région Amhara (nord). Cependant en 1991, à la chute du régime politique en vigueur,  des résidents en colère ont arraché les arbres de ce projet imposé par le pouvoir central, pour y cultiver la terre.